The Book of Negroes

Réalisation Clement Virgo
Année 2015
Durée 265min
Genre Drame
Une minisérie de CBC basée sur le roman à succès international de l’auteur canadien Lawrence Hill. Une histoire captivante sur la perte, le courage, l’amour et le triomphe de l’esprit humain, ce récit suit le parcours extraordinaire d’Aminata Diallo (Ellis), une femme africaine indomptable.

En 1750, âgée de 11 ans, la jeune Aminata est kidnappée dans son village natal en Afrique de l’Ouest et elle commence alors un périple intense qui la transporte à travers la dure épreuve qu’est l’esclavage, la tourmente de la révolution américaine et qui la mène ultimement à la liberté dans la colonie britannique de la Nouvelle-Écosse. Brillante et déterminée, Aminata est une héroïne remarquable dont les liens inébranlables avec son patrimoine africain la guident à travers des obstacles inimaginables dans sa quête pour la liberté et ultimement lui permettent d’assumer le rôle de leader pour lequel elle était destinée.

Profondément émouvant et inspirant, The Book of Negroes explore de dures réalités historiques à travers le regard inébranlable d’une forte femme protagoniste dont l’histoire restera avec vous longtemps après avoir été racontée.

Réalisation

Clement Virgo

Clement Virgo s’est fait connaître grâce à son premier long métrage, Rude, qui a été présenté en première au Festival de Cannes et a obtenu deux nominations aux prix Génie. Il a également réalisé les films Poor Boy’s Game et Lie With Me, ainsi que des séries télévisées à succès comme The Wire, Regenesis et The Listener. Il a récemment produit la série Greenleaf et réalisé des épisodes de Empire et de Billions. Son film le plus récent, Brother, a été présenté en première au Festival international du film de Toronto de 2022.

Scénaristes

Lawrence Hill, Clement Virgo

Cast

Aunjanue Ellis, Lyriq Bent, Cuba Gooding, Jr, Ben Chaplin, Allan Hawco

Producteurs

Damon D'Oliveira, Clement Virgo

Genre

Drame

Intérêts

Adaptation littéraire, Histoire, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

Rude

Réalisation Clement Virgo
Année 1995
Durée 89min
Genre Drame
Ce premier long métrage innovant du scénariste-réalisateur Clement Virgo est un drame saisissant au sujet de trois résidents d’un quartier défavorisé de Toronto qui sont aux prises avec leurs démons intérieurs. General (Witt) est un vendeur de drogue devenu artiste qui a du mal à renouer avec sa famille après un séjour en prison. Jordan (Chevolleau) est un boxeur à la carrière prometteuse qui participe malgré lui à des actes de violence faite aux gais, alors qu’il est lui-même confronté à sa propre homosexualité. Enfin, Maxine (Crawford) voit la terminaison de sa relation amoureuse après sa décision de se faire avorter. Leurs histoires gravitent autour de Rude (Lewis), la DJ à la voix sensuelle d’une radio pirate dont les réflexions empreintes de sagesse et d’esprit imprègnent la communauté.

Réalisation

Clement Virgo

Clement Virgo s’est fait connaître grâce à son premier long métrage, Rude, qui a été présenté en première au Festival de Cannes et a obtenu deux nominations aux prix Génie. Il a également réalisé les films Poor Boy’s Game et Lie With Me, ainsi que des séries télévisées à succès comme The Wire, Regenesis et The Listener. Il a récemment produit la série Greenleaf et réalisé des épisodes de Empire et de Billions. Son film le plus récent, Brother, a été présenté en première au Festival international du film de Toronto de 2022.

Scénariste

Clement Virgo

Cast

Sharon Lewis, Rachael Crawford, Richard Chevolleau, Maurice Dean Wint, Clark Johnson

Producteurs

Karen King, Damon D'Oliveira

Genre

Drame

Thème

Histoires PANDC

Langue originale

Anglais

The Skin We’re In

Réalisation Charles Officer
Année 2017
Durée 44min
Genre Documentaire
Exploration urgente des relations interraciales, ce documentaire du réalisateur acclamé Charles Officer suit le journaliste et activiste primé Desmond Cole alors qu’il lève le voile sur le racisme au Canada, invitant tous les Canadiens à comprendre ce que signifie d’être dans sa peau.  

Cole a été récompensé dans le cadre des Prix du magazine canadien pour son article-couverture percutant et incisif sur le fichage et le profilage ethnique publié dans Toronto Life. Dans ce documentaire d’une honnêteté scrupuleuse de Charles Officer, il parcourt l’Amérique du Nord pour savoir ce que signifie réellement d’être Noir au 21e siècle.

Réalisation

Charles Officer

Le premier long métrage de l’acteur, scénariste et réalisateur Charles Officer, Nurse.Fighter.Boy, a obtenu dix nominations aux prix Génie et en a remporté une. Il a également réalisé les documentaires Mighty Jerome, The Skin We're In, Unarmed Verses, et Invisible Essence: The Little Prince ainsi que le long métrage Akilla's Escape, qui a remporté cinq prix Écrans canadiens. Récemment, Charles Officer a réalisé des épisodes de Coroner, et a produit et coréalisé The Porter. Il participe également en qualité de producteur exécutif aux documentaires The Art of Dance et Emmanuel.

 

Cast

Desmond Cole

Producteur

Stuart Henderson

Genre

Documentaire

Intérêts

Discrimination, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

SG̲aawaay Ḵ’uuna (Edge of the Knife)

Réalisateurs Gwaai Edenshaw (Haida), Helen Haig-Brown (Tsilhqot'in)
Année 2018
Durée 100min
Genre Action/Aventure, Drame

Edge of the Knife (SG̲aawaay Ḵ’uuna en haïda), dont l’action se passe dans la région de Haida Gwaii au 19e siècle, est une adaptation d’une légende ancestrale haïda où un homme laissé pour mort dans la forêt se transforme en Gaagiid/Gaagiixiid, ou « l’homme sauvage ». Après un accident qui le sépare de sa famille, Adiits’ii (York) erre dans la forêt où des forces naturelles et surnaturelles lui font perdre la raison. Alors que ses proches, dont son meilleur ami Kwa (Russ), tentent de le capturer afin de le guérir, Adiits’ii devient de plus en plus sauvage.
 

Premier long métrage entièrement tourné en haïda, une langue en voie de disparition parlée couramment par moins de 20 personnes, le film est une histoire envoûtante et mythique de fierté, de tragédie et d’amour, ayant pour toile de fond les magnifiques paysages du Nord-Ouest canadien.
 

Tourné avec des acteurs haïdas en collaboration avec le Haida Council, ce film fascinant prouve que le cinéma peut être à la fois un puissant vecteur de la tradition orale et un acte fort de revitalisation de la langue et de la culture autochtones.

Réalisateurs

Gwaai Edenshaw (Haida), Helen Haig-Brown (Tsilhqot'in)

Scénaristes

Gwaai Edenshaw (Haida), Jaalen Edenshaw (Haida), Graham Richard, Leonie Sandercock

Cast

Curtis Brown, Diane Brown, Greg Brown, Tyler York (Haida), Sphenia Jones (Haida)

Producteur

Jonathan Frantz

Genres

Action/Aventure, Drame

Intérêts

Cinéaste autochtone, Histoires PANDC

Langue originale

Autre langue

Future History

Réalisateurs Jennifer Podemski (Anishinaabe, Leni Lenape, Métis), Nyla Innuksuk (Inuk)
Année 2018
Durée 546min
Genre Documentaire
Dans cette incroyable série documentaire d'APTN, l'artiste et militante Sarain Fox fait équipe avec l'archéologue Kris Nahrgang pour parcourir le pays et découvrir les différentes façons dont les peuples autochtones façonnent l'avenir. À travers des conversations avec des artistes, des militants, des leaders communautaires et bien d'autres, elle aborde un large éventail de thèmes, dont l'identité et la culture autochtones, les droits fonciers et les traumatismes intergénérationnels.

Magnifiquement filmé et agrémenté d'entrevues percutantes, Future History célèbre et explore les diverses perspectives autochtones afin d'approfondir la compréhension de notre histoire commune et de favoriser l’établissement d’un dialogue positif pour l'avenir. Embarquez dans cette aventure aussi irrésistible que passionnante.

Chaque épisode de 21 minutes peut être visionné de façon autonome ou au sein de la série complète. Contactez-nous pour des recommandations de programmation spécifiques.

Réalisateurs

Jennifer Podemski (Anishinaabe, Leni Lenape, Métis)

Jennifer Podemski est une productrice et une actrice primée du cinéma et de la télévision. Elle a produit et joué dans Empire of Dirt, et elle a créé et produit The Other Side diffusé sur APTN. Récemment, elle a produit et réalisé la série Unsettled.

Nyla Innuksuk (Inuk)

Nyla Innuksuk est une réalisatrice qui est également autrice et productrice de films ainsi que créatrice de contenus pour la réalité virtuelle. Elle a co-créé le personnage inuit Snowguard avec Marvel et a écrit plusieurs courts métrages et documentaires. Son premier long métrage, Slash/Back, est sorti en 2022.

Scénariste

Tamara Podemski (Anishinaabe)

Cast

Kris Nahrgang (Anishinaabe/Ojibwe), Sarain Fox (Anishinaabe)

Genre

Documentaire

Intérêts

Cinéaste autochtone, Discrimination, Histoire, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

The Hanging Garden (Le jardin suspendu)

Réalisation Thom Fitzgerald
Année 1997
Durée 91min
Genre Drame
Pour le jeune William, homosexuel et obèse, grandir en Nouvelle-Écosse n’a pas été facile. C’est pourquoi il a décidé de partir à l’âge de 15 ans sans se retourner. Dix ans plus tard, de retour pour le mariage de sa sœur, il doit de nouveau affronter sa famille dysfonctionnelle et la communauté hostile qu’il croyait avoir laissées derrière lui.

Drame artistique exigeant et évocateur sur la difficulté de se réconcilier avec son passé, sa famille et son identité, Le jardin suspendu illustre comment les choix que nous faisons peuvent influencer notre avenir et celui de nos proches.

« Le propos au cœur du film lève le voile sur la façon dont les familles sont hantées par leur propre histoire. » — Roger Ebert, The Chicago Sun-Times

Réalisation

Thom Fitzgerald

Scénariste

Thom Fitzgerald

Cast

Chris Leavins, Kerry Fox, Sarah Polley, Joan Orenstein, Seana McKenna

Producteurs

Thom Fitzgerald, Louise Garfield, Arnie Gelbart

Genre

Drame

Thème

LGBTQ2S+

Langue originale

Anglais

Matthias et Maxime

Réalisation Xavier Dolan
Année 2019
Durée 119min
Genre Drame
Pendant un séjour sur un lac, deux amis d’enfance, Matthias (Gabriel D'Almeida Freitas) et Maxime (Xavier Dolan), accepte de jouer dans un court-métrage étudiant et doivent s’embrasser.  Le baiser à un effet perturbant sur Matthias, qui a une copine de longue date, et le pousse à questionner sa propre sexualité. La confusion commence à imprégner sa vie, et Matthias doit accepter son identité avant de tout perdre.

Le dernier film du cinéaste acclamé Xavier Dolan est un récit touchant sur la découverte de soi qui a été mis en nomination pour sept Prix Iris et a été nommé l’un des 10 meilleurs films canadiens de l’année du TIFF.

Réalisation

Xavier Dolan

Scénariste

Xavier Dolan

Cast

Xavier Dolan, Gabriel D'Almeida Freitas

Producteurs

Xavier Dolan, Nancy Grant

Genre

Drame

Thème

LGBTQ2S+

Original Languages

Anglais, Français

Maliglutit

Réalisateurs Zacharias Kunuk (Inuk), Natar Ungalaaq (Inuk)
Année 2016
Durée 93min
Genre Action/Aventure, Drame
Il y a 15 ans, il remportait la Caméra d'or à Cannes avec son premier film, Atanarjuat, la légende de l'homme rapide. En 2006, son second long métrage, Le journal de Knud Rasmussen, était présenté en ouverture du TIFF. Le cinéaste inuit Zacharias Kunuk est désormais de retour avec une troisième œuvre, Maliglutit, coréalisée par Natar Ungalaaq. Inspiré du western La prisonnière du désert, signé par John Ford en 1956, leur film se présente comme un récit de vengeance complètement différent : un Inuit et sa bande de maliglutit (" adeptes ") parcourent les terres stériles de l'Arctique en quête des maraudeurs qui ont saccagé sa maison et kidnappé son épouse.

Comme chez Ford, Maliglutit de Kunuk porte sur les répercussions de la violence. En effet, il remet en cause les actions de ces chasseurs qui semblent agir de plus en plus comme ceux qui ont détruit leur famille. Mais à mille lieues du célèbre film des années 1950, Kunuk soulève des questions sur l'idéologie colonialiste du genre western et sur la justice dans un monde qui est, de toute évidence, injuste. Avec ce conte aussi intemporel que le paysage dans lequel il se dénoue, ce cinéaste inuit le plus renommé du Canada nous livre un nouveau classique.

Réalisateurs

Zacharias Kunuk (Inuk)

En 2015, Atanarjuat s’est retrouvé au sommet de la liste des dix meilleurs films canadiens de tous les temps, créée par le Festival international du film de Toronto. Zacharia Kunuk a réalisé des courts métrages tels qu’Exile et Home et des longs métrages, tels que Maliglutit qui a remporté les prix Écrans canadiens du meilleur film et du meilleur scénario. Il a récemment réalisé la série Hunting With My Ancestors et produit SGaawaay K'uuna (Edge of the Knife). Son dernier long métrage, One Day in the Life of Noah Piugattuk, a été présenté en première au Festival international du film de Toronto de 2019. Plus récemment, il a réalisé le court métrage The Shaman’s Apprentice, qui a remporté le prix Écrans canadiens du meilleur court métrage d’animation et d’autres prix dans des festivals du monde entier.

Scénaristes

Zacharias Kunuk (Inuk), Norman Cohn

Cast

Benjamin Kunuk (Inuk), Karen Ivalu (Inuk), Jonah Qunaq

Producteurs

Cara Di Staulo, Jonathan Frantz, Zacharias Kunuk (Inuk)

Genres

Action/Aventure, Drame

Intérêts

Cinéaste autochtone, Histoires PANDC

Langue originale

Inuktitut

Breaths (Souffles)

Réalisation Nyla Innuksuk (Inuk)
Année 2016
Durée 4min
Genre Documentaire
« Le Grand Nord est le lieu où je me sens parfaitement moi-même. » Dans ce court métrage documentaire évocateur, l’Inuk Susan Aglukark, auteure-compositrice-interprète et humanitaire, entremêle des histoires d’artiste, de famille et d’appartenance en explorant les changements culturels complexes qui se sont produits dans la vie inuite depuis une cinquantaine d’années. Braquant sa lentille sur les turbulences causées par la transition coloniale, la réalisatrice Nyla Innuksuk examine les forces qui ont modulé la voix de la chanteuse et comment cette voix se traduit maintenant dans la nouvelle génération d’artistes inuits. 
 

Réalisation

Nyla Innuksuk (Inuk)

Nyla Innuksuk est une réalisatrice qui est également autrice et productrice de films ainsi que créatrice de contenus pour la réalité virtuelle. Elle a co-créé le personnage inuit Snowguard avec Marvel et a écrit plusieurs courts métrages et documentaires. Son premier long métrage, Slash/Back, est sorti en 2022.

Genre

Documentaire

Thème

Cinéaste autochtone

Langue originale

Anglais

One Day in the Life of Noah Piugattuk

Réalisation Zacharias Kunuk (Inuk)
Année 2019
Durée 111min
Genre Drame

Comme le faisaient ses ancêtres, Noah Piugattuk et sa bande d’Inuits nomades voyagent et chassent en 1961 à Kapuivik, au nord de l'Île de Baffin, en utilisant des traîneaux tirés par un attelage de chien. Une rencontre semblant fortuite avec un homme blanc, nommé Boss, au camp de chasse de Piugattuk propose la possibilité de grands changements.  

Un mandataire du gouvernement, Boss doit essayer de convaincre Piugattuk de déménager sa bande à des logements permanents, d’assimiler leurs enfants à la société coloniale canadienne et d’abandonner leur mode de vie traditionnel. 

One Day In The Life Of Noah Piugattuk dévoile un moment trop peu connu dans l’histoire inuite et canadienne en racontant l'épreuve de force entre Noah Piugattuk (Kotierk), Chef de bande Inuits, et un agent du gouvernement (Bodnia), accompagné par son traducteur. 

Réalisation

Zacharias Kunuk (Inuk)

En 2015, Atanarjuat s’est retrouvé au sommet de la liste des dix meilleurs films canadiens de tous les temps, créée par le Festival international du film de Toronto. Zacharia Kunuk a réalisé des courts métrages tels qu’Exile et Home et des longs métrages, tels que Maliglutit qui a remporté les prix Écrans canadiens du meilleur film et du meilleur scénario. Il a récemment réalisé la série Hunting With My Ancestors et produit SGaawaay K'uuna (Edge of the Knife). Son dernier long métrage, One Day in the Life of Noah Piugattuk, a été présenté en première au Festival international du film de Toronto de 2019. Plus récemment, il a réalisé le court métrage The Shaman’s Apprentice, qui a remporté le prix Écrans canadiens du meilleur court métrage d’animation et d’autres prix dans des festivals du monde entier.

Scénaristes

Zacharias Kunuk (Inuk), Norman Cohn

Cast

Apayata Kotierk (Inuk), Kim Bodnia, Benjamin Kunuk (Inuk), Tessa Kunuk, Mark Taqqaugaq

Producteurs

Jonathan Frantz, Zacharias Kunuk (Inuk)

Genre

Drame

Intérêts

Cinéaste autochtone, Histoire, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale

Langue originale

Inuktitut