Ru

Réalisation Charles-Olivier Michaud
Année 2023
Durée 120min
Genre Drame, Familial

Après une périlleuse traversée du Pacifique, une famille de réfugiés vietnamiens s’installe à Montréal dans l’espoir de commencer une nouvelle vie. À travers une série de retours en arrière, le portrait complet de leur histoire se dévoile du point de vue du plus jeune membre de la famille, Tinh (Djandji), qui doit encore surmonter le traumatisme de ce qu’ils ont laissé derrière eux et qui a du mal à s’adapter à sa nouvelle vie et à sa nouvelle langue.

Brillamment adaptée du roman éponyme de Kim Thúy, lauréat du prix du Gouverneur général, cette histoire de résilience face à l'adversité est saisissante et profondément émouvante.

« Un film exceptionnel et magnifique. » – Isobel Grieve, Montréal Guardian

Réalisation

Charles-Olivier Michaud

Scénaristes

Kim Thúy, Charles-Olivier Michaud, Jacques Davidts

Distribution

Chloé Djandji

Producteurs

André Dupuy, Marie-Alexandra Forget

Genres

Drame, Familial

Intérêts

Adaptation littéraire, Histoires de nouveaux arrivants, Histoires du monde, Histoires PANDC, Rapports familiaux

Original Languages

Autre langue, Français

Baba (Drame)

Réalisation Jay Kamal
Année 2021
Durée 14min
Genre Drame
Samir, un petit garçon de douze ans, essaie d’accepter la mort de son père alors qu’il participe aux cérémonies funéraires qui reflètent à la fois les croyances musulmanes et chrétiennes de sa famille.
 

Réalisation

Jay Kamal

Genre

Drame

Intérêts

Histoires du monde, Histoires PANDC

Original Languages

Anglais, Autre langue

Roses Sing on New Snow (Des roses chantent sur la nouvelle neige)

Réalisation Yuan Zhang
Année 2003
Durée 7min
Genre Animation
Maylin, une chef cuisinière exceptionnelle, est maintenue dans l'ombre par son père qui attribue à ses frères le mérite de sa cuisine. Lors de la visite d'un dignitaire local, Maylin a l'occasion d'être sous le feu des projecteurs.

Réalisation

Yuan Zhang

Genre

Animation

Intérêts

Histoires du monde, Histoires PANDC

Original Languages

Anglais, Français

So Much Tenderness

Réalisation Lina Rodríguez
Année 2022
Durée 118min
Genre Drame
Aurora (Noëlle Schönwald) est une avocate spécialisée dans l’environnement qui quitte son pays natal, la Colombie, pour se réfugier au Canada après la mort de son mari. Avec l’aide d’un couple canadien, elle se rend à Toronto, mais ses efforts pour commencer une nouvelle vie sont éprouvants et elle se rend compte qu’il n’est pas si facile de laisser le passé derrière soi.

Réalisation

Lina Rodríguez

Scénariste

Lina Rodríguez

Distribution

Noëlle Schönwald, Deragh Campbell, Natalia Aranguren

Producteur

Brad Deane

Genre

Drame

Intérêts

Femmes cinéastes, Histoires du monde, Histoires PANDC

Original Languages

Anglais, Autre langue

In Her Place

Réalisation Albert Shin
Année 2014
Durée 115min
Genre Drame
Dans ce drame fascinant du scénariste-réalisateur Albert Shin, un couple fortuné de Séoul cherche à adopter secrètement l’enfant à naître d’une adolescente perturbée vivant dans une ferme isolée dans la campagne sud-coréenne. À mesure qu’avance la grossesse, la transaction commerciale se complique beaucoup plus que prévu.

Tourné dans la campagne brumeuse de la Corée du Sud, le film traite ses trois personnages avec la même sympathie, et Shin livre ici un drame honnête et puissant au dénouement tragique.

Réalisation

Albert Shin

Scénaristes

Pearl Ball-Harding, Albert Shin

Distribution

Ji-hye Ahn, Hae-yeon Kil, Kyung-Ik Kim, Da-Kyung Yoon

Producteurs

Igor Drljaca, Albert Shin, Hyun Chan Yoon

Genre

Drame

Intérêts

Cinéaste asiatique, Histoires du monde, Histoires PANDC

Langue originale

Autre langue

Such a Long Journey (Un si long voyage)

Réalisation Sturla Gunnarsson
Année 1998
Durée 113min
Genre Drame
Basé sur un roman primé de l’auteur canadien Rohinton Mistry, Un si long voyage raconte l’histoire de Gustad Noble (Seth) dont la vie est bouleversée lorsqu’un vieil ami lui demande de déposer une importante somme d’argent à la banque où il travaille. Le film a pour cadre la ville de Bombay à la veille de la guerre entre l’Inde et le Pakistan, et les ennuis de Gustad deviennent une allégorie du chaos et du soulèvement autour de lui.

Son fils aimerait mieux devenir un artiste que d’étudier en ingénierie, sa fille a la malaria et sa femme (Razdan) passe de plus en plus de temps avec une voisine qu’il soupçonne d’être une sorcière. Pour couronner le tout, le gouvernement local menace de détruire le mur d’enceinte de son ensemble résidentiel. Avec beaucoup d’ingéniosité, Gustad demande à un artiste (Chowdhry) de peindre une murale multiconfessionnelle sur le mur, de sorte que les croyants de toutes les religions désirent le sauver. Un portrait riche et réfléchi du pouvoir de la spiritualité et de la manière dont on peut surmonter les circonstances les plus décourageantes.

Réalisation

Sturla Gunnarsson

Né en Islande et élevé à Vancouver, Sturla Gunnarsson a obtenu une nomination aux Oscars pour son premier long métrage documentaire, After the Axe. Sa filmographie comprend Beowulf and Grendel, Force of Nature: The David Suzuki Movie et Monsoon. Il a réalisé des séries télévisées à succès comme Motive, Degrassi: The Next Generation, The Art of More, et plus récemment Schitt’s Creek et Ransom.

Scénariste

Sooni Taraporevala

Distribution

Roshan Seth, Soni Razdan, Ranjit Chowdhry, Om Puri, Kurush Deboo

Producteurs

Paul Stephens, Simon MacCorkindale

Genre

Drame

Intérêts

Adaptation littéraire, Histoire, Histoires du monde, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

The Man Who Skied Down Everest

Réalisateurs Bruce Nyznik, Lawrence Schiller
Année 1974
Durée 84min
Genre Documentaire
Bien que plusieurs aient affronté le mont légendaire de l’Everest, Yûichirô Miura rêvait à autre chose. Le skieur japonais est devenu la première personne à skier les pentes périlleuses de la montagne la plus haute du monde, descendant près de 1300m de dénivelé. Déjà célèbre dans son pays natal, ce n’est qu’après que le documentaire du cinéaste canadien F.R. Crawley est diffusé qu’il a attiré l’attention de la communauté internationale.

Révélant tous les dangers et les moments les plus marquants de son ascension et de sa descente de la montagne, le film viscéralement engageant à remporter l’Oscar du meilleur film documentaire et est devenue un travail de référence dans le genre du documentaire sportif.

Réalisateurs

Bruce Nyznik, Lawrence Schiller

Scénaristes

Yûichirô Miura, Judith Crawley

Distribution

Yûichirô Miura, Douglas Rain

Producteur

F.R. Crawley

Genre

Documentaire

Intérêts

Histoires du monde, Sports

Langue originale

Anglais

Sitting in Limbo

Réalisation John N. Smith
Année 1986
Durée 95min
Genre Drame
Dans la communauté antillaise de Montréal, Pat (Dillon) partage un appartement avec deux mères célibataires qui dépendent de l’aide sociale. Naturellement blasée en ce qui concerne les hommes, elle entre pourtant dans une relation avec Fabian (Gibbs), un cas désespéré. Ayant décroché de l’école secondaire, Fabian a du mal à trouver un bon travail. Son emploi dans un entrepôt local dure juste le temps qu’il faut pour lancer Fabian et Pat sur le chemin du désastre économique.
 
Le film, porté par un reggae contagieux composé par Jimmy Cliff, a été développé dans le cadre du programme de documentaires à caractère social de l’Office national du film qui consiste à placer des acteurs non professionnels dans des situations réalistes. Les problèmes abordés, comme le racisme, la pauvreté et la grossesse des adolescentes, sont mis en lumière dans ce film à la fois chaleureux et très plaisant.

Sitting in Limbo a reçu une mention honorable pour «sa fraîcheur et sa vitalité» au Festival international du film de Toronto.

Réalisation

John N. Smith

Reconnu pour ses docudrames télévisuels primés, dont The Boys of St. Vincent, Dieppe et Prairie Giant: The Tommy Douglas Story, John N. Smith a également réalisé de nombreux longs métrages, notamment Dangerous Minds, A Cool Dry Place, Geraldine’s Fortune et Love & Savagery. Sitting in Limbo a remporté le prix du meilleur long métrage canadien au Festival international du film de Toronto de 1986.

Scénaristes

David Wilson, John N. Smith

Distribution

Pat Dillon, Fabian Gibbs, Sylvie Clarke

Producteurs

John N. Smith, David Wilson

Genre

Drame

Intérêts

Classiques, Des pistes féminines fortes, Discrimination, Histoires du monde, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

Letter From Masanjia

Réalisation Leon Lee
Année 2018
Durée 75min
Genre Documentaire

Julie Keith achète une boite de décorations pour l’Halloween et elle est surprise lorsqu’elle y découvre une lettre mystérieuse qui semble solliciter de l’aide. Curieuse, elle entreprend ensuite une quête pour trouver son auteur, un prisonnier dans un camp de travail illégal à Masanjia, en Chine.

 

Dans sa lettre, le prisonnier politique Sun Yi, emprisonné à cause de ses croyances spirituelles, décrit l’abus physique et la violence psychologique qu’il subit. Son message se répand et mène à la fermeture du système de camp de travail chinois en entier. 



Sun Yi, maintenant libéré du camp, commence à partager publiquement ses expériences de militant des droits humains pendant que Julie continue de mobiliser l’attention par rapport à ses exploits. Leur travail en commun cherche à effectuer des changements durables au sein du gouvernement chinois, qui semble toujours essayer de faire taire les points de vues différents et les idéologies diverses. 

Réalisation

Leon Lee

Genre

Documentaire

Intérêts

Histoires du monde, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

Rebelle

Réalisation Kim Nguyen
Année 2012
Durée 90min
Genre Drame
Des insurgés enlèvent Komona et l’obligent à devenir un enfant-soldat, mais un événement miraculeux leur fait craindre qu’elle ait des pouvoirs surnaturels. Merveilleusement incarnée par Rachel Mwanza, dont l’interprétation n’est rien de moins qu’une révélation, les vicissitudes et tribulations de Komona sont captivantes du début jusqu’à la fin. Le sujet des enfants-soldats et bien évidemment chargé de réalités angoissantes, mais cette histoire d’une jeune « sorcière de guerre » est un véritable tour-de-force.

Kim Nguyen de Montréal, qui a gagné plusieurs prix pour son œuvre riche, a voyagé loin de Canada pour raconter cette histoire importante.

Une histoire d’amour impossible et poignante, Rebelle a été nommé aux Oscars et a gagné dix prix Écrans canadiens.

Réalisation

Kim Nguyen

Scénariste

Kim Nguyen

Distribution

Rachel Mwanza, Alain Lino Mic Eli Bastien, Serge Kanyinda

Producteurs

Pierre Even, Marie-Claude Poulin

Genre

Drame

Intérêts

Cinéaste asiatique, Histoires du monde, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale

Langue originale

Français